18 juin 2024

Explosion du ePaiement
Une croissance de 71% au 1er Trimestre 2024

Les données du Groupement d’intérêt économique de la monétique (GIE Monétique) révèlent une adoption massive du paiement mobile et une augmentation significative des transactions, ouvrant la voie à une inclusion financière plus large et à une commodité accrue des services financiers.

Les opérations de paiement mobile ont dépassé 12,5 millions de transactions au cours du premier trimestre de cette année, contre 7,6 millions durant la même période en 2023, soit une progression de 71 %, selon des données publiées par le GIE Monétique sur son site web. Selon cet organisme, la valeur des transactions de paiement mobile a atteint plus de 9,3 milliards de dinars algériens (DA) au cours des trois premiers mois de cette année, comparativement aux 5,5 milliards de DA durant le premier trimestre de l’année précédente.

Les transferts d’argent via mobile (entre clients du même établissement financier) ont également connu une forte hausse, avec plus de 7,2 millions d’opérations pour une valeur dépassant 106 milliards de DA, soit une augmentation de 140 % et de 187 % respectivement sur un an. Le paiement mobile, auparavant limité aux clients de la même banque ou établissement financier, a récemment été rendu interopérable. Les systèmes de paiement mobile interopérables permettent aux utilisateurs de réaliser des transactions entre différentes plateformes de paiement mobile sans difficulté. Cela signifie qu’un utilisateur d’un service de paiement mobile peut envoyer ou recevoir de l’argent d’un utilisateur d’un autre service sans problème de compatibilité. Cela assure une inclusion financière plus large et améliore la commodité des services financiers mobiles.

Le paiement via internet a aussi enregistré une hausse, accompagnée d’une augmentation du nombre de web marchands à 510 opérateurs, contre 337 au cours du premier trimestre de l’année écoulée, selon le bilan de GIE Monétique. Le nombre de transactions durant le premier trimestre de cette année a atteint 3,2 millions d’opérations (+18 %) pour une valeur totale de 9,3 milliards de DA (+63 %), réparties en gros sur les secteurs des télécommunications, du transport et des assurances.
Par contre, les opérations de paiement via les terminaux de paiement électronique (TPE) ont totalisé plus de 1,3 million de transactions (+55 %) pour une valeur dépassant 10 milliards de DA (+49 %) tandis que les Les opérations de retrait sur les distributeurs automatiques de billets (DAB) ont dépassé les 45 millions d’opérations, pour une valeur de plus de 860 milliards de DA.

Enfin, le nombre de terminaux de paiement électronique (TPE) a augmenté de 4 726, portant leur nombre total à 53 756 appareils. De même, le nombre de distributeurs automatiques de billets (DAB) a atteint 3 868 appareils, enregistrant une augmentation de 155 distributeurs sur une année.

Qui est le groupement GIE Monétique?
Créé en 2014, le groupement GIE Monétique est composé de 18 banques, en plus d’Algérie Poste, et la Banque d’Algérie (BA) y contribue en tant que membre non-adhérent afin de s’assurer de la conformité des systèmes, des outils de paiement et des standards en vigueur. Favorisant la collaboration entre les banques et les organismes financiers, le GIE Monétique œuvre à la généralisation de l’utilisation des moyens de paiement électronique pour une économie plus moderne et inclusive.

Le GIE Monétique conduit le système monétique pour promouvoir la généralisation de l’utilisation des moyens de paiement électronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *