18 juin 2024

Journée nationale organisée par l’Académie algérienne des Sciences et des Technologies
Hommage aux Femmes de Sciences en Algérie

« Cette journée est une reconnaissance envers toutes les femmes ayant contribué au développement scientifique et technologique de l’Algérie. » – Kara Hicham, président de l’AAST

L’Académie algérienne des Sciences et des Technologies (AAST) a organisé, mardi à Alger, la première Journée nationale en hommage aux femmes de sciences. Cet événement a célébré les Algériennes ayant contribué au développement des sciences et des technologies, tant au niveau national qu’international.

Hommage aux femmes scientifiques

Parmi les femmes honorées figurent la chahida Hassiba Ben Bouali, l’ancienne ministre de la Santé Zahia Chentouf-Mentouri, la première spécialiste algérienne en sciences de l’océan Rabia Seridji, et Yasmine Belkaid, directrice générale de l’Institut Pasteur à Paris. Kara Hicham, président de l’Académie, a affirmé que cette journée visait à reconnaître les femmes ayant marqué les différents domaines du savoir. Il a souligné l’importance de valoriser leur contribution au développement scientifique et technologique de l’Algérie.
Il a également évoqué le 10ème engagement du président de la République, qui met en avant le rôle crucial des femmes dans le développement national. Cet engagement se traduit par leur participation à la relance économique et par des mesures législatives pour les protéger contre la violence, conformément aux valeurs nationales et aux engagements internationaux de l’Algérie.

10ème engagement du président de la République

Dans un discours lu par la députée Farida Ilimi, le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali, a affirmé que les femmes sont essentielles au processus d’édification civilisationnelle. Il a salué le soutien constant du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour leur rôle déterminant au fil des années.

De son côté, Kaouter Krikou, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, a rappelé les réalisations importantes des femmes dans les domaines scientifiques et technologiques. Elle a souligné l’importance que le président accorde à leur implication dans tous les secteurs et a affirmé que son ministère soutient pleinement cette participation.

En outre, il convient de noter que le conseiller du Président de la République chargé des organisations non gouvernementales et des droits de l’Homme, Hamid Lounaouci, le ministre de la Communication, Mohamed Laagab, et la Présidente de la Haute Autorité de transparence, de prévention et de lutte contre la corruption, Salima Mesrati, ainsi que des représentants des instances consultatives et des parlementaires, ont assisté à cette cérémonie.

Ces hommages illustrent la reconnaissance de l’AAST envers les contributions exceptionnelles des femmes dans le domaine des sciences et des technologies, et leur rôle crucial dans le développement et le progrès de la société algérienne. De plus, cela prouve que l’Algérie dispose d’un vivier de compétences qui ne demandent qu’à travailler pour peu qu’elles en aient les moyens et qu’elles bénéficient de la reconnaissance qu’elles méritent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *