23 mai 2024

LA BANQUE D’ALGÉRIE LANCE LE CNP
VERS UNE RÉFORME FINANCIÈRE MAJEURE

Dans un effort pour moderniser les infrastructures financières nationales, le gouverneur de la Banque d’Algérie, M. Salah Eddine TALEB, a dirigé la mise en place du Comité National des Paiements (CNP), s’alignant ainsi sur les normes de la Loi Monétaire et Bancaire pour catalyser le développement économique et favoriser l’inclusion financière.

Le gouverneur de la Banque d’Algérie, M. Salah Eddine TALEB, a récemment présidé l’installation d’un Comité National des Paiements (CNP) en conformité avec les dispositions légales en vigueur. Cette initiative revêt une importance majeure dans le contexte du développement financier du pays. Les missions assignées à ce comité sont multiples et revêtent un caractère crucial pour le secteur financier national.

Dans le cadre de sa mission de promouvoir la bancarisation des transactions et d’encourager l’inclusion financière, le CNP se voit confier l’élaboration d’une stratégie nationale portant sur les moyens de paiement scripturaux.
Par ailleurs, il est chargé de surveiller de près la mise en œuvre des orientations stratégiques relatives aux moyens de paiement scripturaux, ainsi que d’observer leur évolution et leur diffusion au sein du pays. Une attention est également accordée à l’examen de l’utilisation des moyens de paiement internationaux en Algérie, dans le but de garantir une gestion efficace des flux financiers transfrontaliers.

Le CNP jouera également un rôle crucial dans le suivi des innovations dans le domaine des moyens de paiement scripturaux et dans l’actualisation de la stratégie nationale en la matière.
Pour mener à bien ces missions, le CNP dispose de la faculté de constituer des groupes de travail et de solliciter l’expertise d’intervenants pertinents, tout en ayant la possibilité de consulter les acteurs impliqués dans les moyens de paiement scripturaux.

Cette initiative est saluée comme un pas significatif vers l’amélioration des infrastructures financières du pays. Elle témoigne d’une volonté proactive de répondre aux besoins changeants des utilisateurs et de promouvoir une économie plus intégrée et fluide, tout en mettant en place des cadres réglementaires adaptés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *