18 avril 2024

GMAIL
DEUX DÉCENNIES SE SONT ÉCOULÉES

Le 1er avril 2004, Gmail a bouleversé le paysage de la messagerie en proposant un gigaoctet complet de stockage, une capacité alors révolutionnaire comparée aux autres services disponibles. À Alger, cette avancée a suscité l’étonnement général. Prévue pour le jour du poisson d’avril, de nombreuses personnes ont d’abord cru à une plaisanterie. Cependant, Gmail a rapidement prouvé sa valeur et est devenu un élément essentiel de la communication mondiale au cours des 20 dernières années, remodelant notre façon d’échanger idées et informations.

Initialement, l’accès aux comptes Gmail était réservé sur invitation uniquement, et ils étaient tellement prisés qu’ils se vendaient jusqu’à 200 dollars sur eBay. Deux décennies plus tard, Gmail compte environ 1,8 milliard d’utilisateurs, propulsé par cette capacité de stockage apparemment infinie qui a rendu Gmail si révolutionnaire à ses débuts : la possibilité de conserver ses e-mails pour toujours. Aujourd’hui, beaucoup de choses ont changé.

Dans son communiqué de presse original de 2004, Google exposait comment il allait révolutionner la messagerie électronique. Le point principal était le gigaoctet de stockage, affirmant que les utilisateurs pouvaient conserver environ 15 000 e-mails, alors que les concurrents comme Yahoo et Hotmail étaient limités à une centaine d’e-mails maximum à l’époque. En ce qui concerne la recherche, Google proposait l’idée de retrouver instantanément un ancien e-mail, ce qui est aujourd’hui considéré comme acquis mais qui était révolutionnaire à l’époque.

Quel est l’avenir réservé à Gmail?
Malgré la prédominance des applications de messagerie, Gmail semble être là pour rester. Le service a introduit des outils d’IA pour aider à rédiger des e-mails, à effectuer des recherches dans les archives et à renforcer la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *