18 juin 2024

Souveraineté Numérique
Une priorité de l’État Algérien, selon le Ministre de la Communication

Lors de l’ouverture du colloque international à Alger, , Mohamed Laagab, le ministre de la Communication met en avant l’importance de protéger les citoyens contre la désinformation en ligne et souligne que « la question de la souveraineté numérique est désormais au sommet des priorités de l’État »

Le ministre de la Communication, Mohamed Laagab, a annoncé lors d’une allocution à Alger ce lundi que la question de la souveraineté numérique est désormais au sommet des priorités de l’État. Il a souligné la nécessité d’une collaboration collective pour concrétiser cette vision, la qualifiant de « processus complexe et coûteux ».

Ces remarques ont été faites lors de l’ouverture d’un Colloque international sur « La souveraineté numérique de l’État: politiques et expériences comparées », organisé par la Faculté des sciences politiques et des relations internationales de l’Université d’Alger3. Laagab a insisté sur l’importance de l’initiative et de la persévérance dans le développement d’outils numériques et la création de contenu, tout en mettant en lumière la nécessité de protéger les citoyens contre les dangers de la désinformation en ligne. En effet, Mohamed Laagab a insisté sur la nécessité de « faire preuve d’initiative et d’assiduité pour parvenir à la fabrication de l’outil numérique et à la production de contenu, tout en focalisant les efforts sur la protection des citoyens contre les dangers de la désinformation à travers l’espace numérique ».

Ce rassemblement a permis de présenter les enjeux de la souveraineté numérique des États ainsi que ses différentes dimensions, réunissant des experts, des enseignants et des représentants d’institutions constitutionnelles, publiques et sécuritaires. La souveraineté numérique, qui se réfère à la capacité d’un État ou d’une entité à exercer un contrôle sur ses données, ses infrastructures et ses technologies numériques, est essentielle pour protéger les intérêts nationaux en matière de sécurité, d’économie et de valeurs culturelles dans un monde numérique en constante évolution.

A Savoir
La souveraineté numérique fait référence à la capacité d’un État ou d’une entité à exercer un contrôle sur ses données, ses infrastructures et ses technologies numériques. Cela implique d’avoir une autonomie et une indépendance vis-à-vis des acteurs étrangers dans le domaine numérique. La souveraineté numérique vise à protéger les intérêts nationaux en matière de sécurité, d’économie et de valeurs culturelles dans le contexte du monde numérique en constante évolution. Cela peut inclure des politiques visant à promouvoir le développement et l’utilisation de technologies numériques nationales, à garantir la protection des données personnelles des citoyens, ainsi qu’à prévenir les menaces telles que la cybercriminalité et la cyberespionnage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *