18 juin 2024

La fibre optique au cœur de la stratégie nationale de développement numérique
Algérie Télécom et l’AADL unissent leurs forces pour la connectivité urbaine

Une convention-cadre signée pour généraliser l’accès à Internet haut et très haut débit dans les futurs pôles urbains en construction.

Le développement de l’économie numérique demeure une priorité pour l’État. La fibre optique, reconnue comme la technologie la plus adaptée pour répondre aux besoins croissants des futurs services et applications, est au cœur du plan Très Haut Débit (THD). Cette orientation se traduit concrètement sur le terrain, comme en témoigne l’annonce récente d’une convention-cadre entre Algérie Télécom et l’Agence Nationale de l’Amélioration et du Développement du Logement (AADL).

L’objectif de cette convention est de généraliser l’accès à Internet haut et très haut débit dans tous les pôles urbains en cours de construction ainsi que dans les projets à venir. Ceci impliquera l’établissement d’un cadre légal et réglementaire visant à faciliter et sécuriser le déploiement de la fibre optique, en commençant par les nouveaux bâtiments, avec une perspective d’extension à d’anciennes structures.

La signature de cet accord s’est déroulée le dimanche 18 février 2024 au siège de la Direction Générale d’Algérie Télécom à Alger, en présence de M. Adel Bentoumi, Président Directeur Général d’Algérie Télécom, et de M. Fouad Mokrani, Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Amélioration et du Développement du Logement (AADL).
Cette collaboration vise avant tout à améliorer la qualité de vie dans les sites AADL en offrant un accès à Internet via la fibre optique, et ce, avant même la remise des logements aux citoyens. Elle reflète l’engagement continu d’Algérie Télécom à fournir des services de qualité et à contribuer au développement socio-économique du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *