18 juin 2024

Naissance d’un Géant redéfinissant la conception des puces electroniques
Synopsys acquiert Ansys pour 35 milliards de dollars

Un géant émerge dans le domaine de la conception et de la simulation numérique suite à la décision de Synopsys d’acquérir Ansys pour 35 milliards de dollars. Partenaires stratégiques de longue date, le spécialiste de la CAO électronique et celui des outils de simulation et d’analyse créent ainsi un leader mondial des outils de conception de systèmes complexes à base de silicium.

Cette fusion-acquisition significative implique l’achat d’Ansys par l’Américain Synopsys, évalué à 35 milliards de dollars en ce début d’année. L’unification des logiciels de CAO électronique de Synopsys, leader mondial du secteur, avec le vaste portefeuille d’outils de simulation et d’analyse d’Ansys, façonne un acteur incontournable dans le domaine mondial de la conception de systèmes complexes à base de silicium.
Dans le cadre de l’exploitation de l’intelligence artificielle, de la prolifération des puces et des systèmes définis par logiciel, il devient essentiel d’intensifier la recherche continue de performances et d’efficacité de calcul au sein de systèmes de complexité croissante. Il est impératif de développer une approche intégrant l’électronique, la physique et l’intelligence artificielle pour garantir le bon fonctionnement des systèmes interconnectés dans des environnements réels.

L’opération de fusion-acquisition entre Synopsys, leader en CAO électronique, et Ansys, spécialiste des outils de simulation et d’analyse, évaluée à 35 milliards de dollars, vise à répondre à ces nouvelles exigences. Dans les détails, l’acquéreur propose 390,19 $ par action, représentant une augmentation de 29 % par rapport au prix de l’action Ansys à la clôture du marché le 21 décembre 2023. Après l’acquisition, les actionnaires d’Ansys détiendront environ 16,5 % de l’entité fusionnée.
Cette alliance offrira une approche holistique, puissante et parfaitement intégrée, couvrant l’ensemble du spectre, du silicium aux systèmes. L’objectif est de fournir des solutions innovantes visant à optimiser les capacités des équipes de R&D dans diverses industries, dans un paysage technologique en constante évolution.

Au-delà de l’argument lié à l’innovation et à l’évolution vers les systèmes, Synopsys voit dans cette acquisition une opportunité d’élargir son marché total adressable d’environ 50%, estimé actuellement à 28 milliards de dollars. Cette estimation inclut les 10 milliards de dollars du marché adressable par les outils de simulation et d’analyse d’Ansys.
Selon les documents de l’IPO, Synopsys projette une croissance moyenne annuelle de 11% pour ce marché potentiel sur la période 2023-2028. L’entreprise vise à dépasser cette croissance en capitalisant sur les synergies entre les deux entités, ainsi que sur la forte présence d’Ansys dans les secteurs de l’automobile, de l’aérospatial et de l’industrie.

Un autre avantage financier de cette fusion-acquisition est souligné. Selon Synopsys, la nouvelle entité devrait générer des revenus récurrents à croissance significative et à marge élevée. De plus, des synergies de coûts et de revenus sont anticipées, atteignant environ 400 millions de dollars au cours de la troisième année, suivies de 400 millions de dollars supplémentaires la quatrième année, pour finalement atteindre 1 milliard de dollars par an par la suite.
La clôture de cette acquisition est programmée pour le premier semestre de 2025. Elle symbolise la progression naturelle d’une collaboration fructueuse entre Synopsys et Ansys s’étendant sur une période de sept années. Il s’agit de la plus grosse opération depuis le début de l’année 2024 dans le domaine de l’IT après l’annonce du rachat de Juniper Networks par HPE pour 14 milliards de dollars.

A savoir
Basée à Sunnyvale, en Californie, Synopsys a enregistré un chiffre d’affaires d’environ 6 milliards de dollars en 2023, affichant une croissance de 15%, avec une marge opérationnelle d’environ 35%. La société compte environ 20 000 employés. En parallèle, Ansys, dont le siège social se trouve à Pittsburgh, en Pennsylvanie, a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 2 milliards de dollars au cours de l’année 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *