18 avril 2024

2È CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LES NANOTECHNOLOGIES
UN APPEL À L’ACTION POUR DES APPLICATIONS RESPECTUEUSES DE LA SANTÉ ET DE L’ENVIRONNEMENT

La 2ème Conférence Internationale sur les Nanotechnologies pour la Préservation de l’Environnement et l’Énergie Propre, récemment tenue à l’Université des Frères Mentouri, a mis en lumière l’impératif pressant d’intensifier la recherche scientifique dans le domaine des nanotechnologies. L’objectif essentiel est de promouvoir l’utilisation de matériaux respectueux de la santé publique dans l’industrie, contribuant ainsi à renforcer à la fois la santé de la population et l’économie nationale.


Organisée par le laboratoire de thermodynamique et de traitement de surfaces des matériaux de l’Université des Frères Mentouri, cette conférence a rassemblé environ 70 spécialistes, dont des experts étrangers venant d’Ukraine, de France et de la République de Chine. Les discussions ont porté sur quatre thèmes majeurs : les nanotechnologies et leur impact économique, les énergies renouvelables et leur rôle dans la rationalisation des coûts, la production d’énergie, la préservation de l’environnement, ainsi que les effets nocifs des matériaux industriels, y compris la question du recyclage et de la dégradation progressive au fil du temps.

Lors de cette conférence internationale, les participants ont mis en lumière l’importance des investissements consentis par l’État algérien dans la recherche scientifique, en particulier dans le domaine des nanotechnologies. Ils ont vivement plaidé en faveur de l’approfondissement des recherches visant à développer des matériaux respectueux de la santé publique, ce qui aurait pour effet de réduire les coûts associés à l’utilisation de matériaux nuisibles pour la santé.

Le Dr. Abdelmalek Zehaf, membre du comité d’organisation de la conférence, a mis en avant le potentiel transformateur des nanotechnologies au sein de la société. Il a lancé un appel passionné à la communauté universitaire pour qu’elle intensifie son engagement dans ce domaine, dans le but de favoriser la santé publique et de soutenir une croissance économique durable. Le Dr. Zehaf a souligné l’importance cruciale de publier les actes de cette conférence dans des revues internationales, afin de mettre en lumière les efforts de recherche entrepris en Algérie dans ce domaine novateur.

De plus, il a vivement encouragé les porteurs de projets novateurs, notamment les start-ups, à investir dans les nanotechnologies pour soutenir une économie robuste et respectueuse de l’environnement. Il a fait remarquer que des chercheurs algériens se consacrent à des thèses visant à établir des processus industriels sains et écologiques au service de la société et de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *