24 juillet 2024

Data et AI

L’intelligence artificielle (IA) va encore démultiplier l’emprise tous azimuts des « Big Tech » sur notre civilisation. Tout comme il y a eu l’ordinateur personnel, une nouvelle ère d’intelligence artificielle se dessine à l’horizon. Cette intelligence artificielle aura une connexion permanente aux connaissances mondiales, accessible depuis votre poche grâce à votre smartphone 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Vous aurez la possibilité de poser n’importe quelle question et d’obtenir une réponse immédiate et personnalisée. Il est fascinant de constater que la puissance de votre smartphone actuel équivaut déjà à celle d’un superordinateur d’il y a seulement une décennie.

L’intelligence artificielle suit une trajectoire similaire. Depuis qu’OpenAI, financé par Microsoft, a lâché dans la nature sa plateforme GPT, tous ses grands concurrents affûtent des modèles d’IA toujours plus puissants et plus addictifs. Les modèles d’IA actuels peuvent parfois sembler hésitants et commettre des erreurs factuelles, mais dans cinq ans, ils atteindront la perfection. Ils retiendront chaque détail de vos interactions et s’adapteront de manière entièrement personnalisée. Une véritable révolution est en marche.

De plus, des millions de personnes auront accès à cette technologie, libérant ainsi une créativité sans précédent. Dans cette course à l’IA, Microsoft détient une avance significative. Leur approche pragmatique et leur réactivité, malgré leur taille, les placent en tête. Google, bien qu’ayant eu des débuts hésitants, trouvera certainement le moyen de rattraper son retard. En revanche, Meta a connu des problèmes avec son projet de métavers, ce qui rend incertain son aboutissement. Par conséquent, ils se recentrent également sur la course à l’IA.

La vague de l’IA progresse à une telle vitesse que toutes les grandes entreprises technologiques s’efforcent de s’adapter rapidement. Cependant, il est difficile de repérer des entreprises technologiques significatives capables de rivaliser. Il est indéniable que cette révolution est largement pilotée depuis la Silicon Valley. Oui, cette révolution est clairement menée depuis la Silicon Valley.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *