16 juin 2024

L’ALGÉRIE EN PLEINE RÉVOLUTION NUMÉRIQUE
LES IMPRESSIONNANTS PROGRÈS DES INFRASTRUCTURES DE TÉLÉCOMMUNICATIONS

La Croissance économique soutenue s’appuie sur une solide infrastructure TIC. De l’essor de la fibre optique à l’Internet mobile, l’Algérie se transforme rapidement en un acteur numérique majeur, offrant aux entreprises et aux particuliers des opportunités sans précédent en matière de connectivité et d’innovation.

L’Algérie, qui a connu une dynamique économique croissante ces dernières années, a accompli d’énormes progrès dans le domaine des infrastructures de télécommunications et des services internet. Dans l’ère numérique actuelle, une économie solide doit reposer sur une infrastructure de technologies de l’information et de la communication (TIC) robuste, fournissant tous les outils nécessaires aux acteurs du marché algérien, selon le ministère de la Poste et des Télécommunications.
Depuis 2020, l’Algérie a fait d’énormes progrès dans le domaine des infrastructures de télécommunications, principalement grâce à une accélération notable du déploiement de la fibre optique à travers tout le pays. Selon les données fournies par le ministère, le nombre d’abonnés à la technologie FTTH (Fibre optique jusqu’au domicile) a connu une croissance significative, passant de 53 000 au début de 2020 à 900 000 en septembre 2023. L’objectif intermédiaire, tel que défini dans le plan d’action du secteur, est de dépasser le million d’ici la fin de l’année en cours.

Le tout en fibre optique

En parallèle, un ambitieux programme de raccordement des nouveaux quartiers urbains, mettant l’accent sur le déploiement de la technologie FTTH (Fibre optique jusqu’au domicile), a été initié dans le but de migrer progressivement les abonnés ADSL (technologie reposant sur le cuivre) vers des technologies plus performantes telles que le FTTB (VDSL) et le FTTH. L’accessibilité des foyers à une connexion Internet à haut débit fixe représente un élément essentiel de toute transition numérique, et le secteur s’est fixé un objectif stratégique ambitieux visant à connecter les deux tiers des foyers, soit 6 millions de foyers, à Internet fixe d’ici la fin de 2024. Les résultats intermédiaires sont déjà très encourageants, avec le nombre d’abonnés passant de 3,5 millions au début de 2020 à plus de 5,3 millions en septembre 2023.

Bande passante minimum passe à 10 Mbps

Cette croissance du nombre d’abonnés s’accompagne d’améliorations notables dans les services, notamment une augmentation du débit minimum de l’Internet fixe, passant de 2 à 10 Mbps, sans aucune répercussion financière pour les citoyens. Les infrastructures de base modernisées permettent désormais des connexions Internet à très haut débit atteignant jusqu’à 300 Mbps, ouvrant ainsi la voie à des expériences en ligne plus rapides et plus fluides.
Dans le domaine de l’Internet mobile, la libération de bandes de fréquences supplémentaires en faveur des opérateurs de téléphonie mobile a permis une couverture de plus de 85% de la population grâce à cette technologie. Grâce à ces efforts, le nombre d’abonnés à Internet mobile (3G/4G) est passé de 37 millions en 2020 à 45 millions.

Services de télécommunications pour les localités de moins de 2 000 habitants

Enfin, pour garantir un accès équitable, en particulier dans les zones enclavées, l’État a mis en place un mécanisme permettant aux localités de moins de 2 000 habitants de bénéficier des services de télécommunications. Un nouveau programme visant à couvrir 1 400 localités à travers le pays en services de communications électroniques mobiles (téléphone et Internet) a été lancé en juillet dernier.
Ces améliorations du taux de pénétration de l’Internet et de la performance des réseaux fixes et mobiles ont été rendues possibles grâce à l’augmentation de la bande passante internationale, qui est passée de 1,5 Térabit par seconde (Tbps) au début de 2020 à 7,8 Tbps actuellement grâce à la fibre optique déployée par AlVal/OrVal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *