18 juin 2024

La Participation de l’Algérie au Sommet du Capital Humain en Afrique
Valorisation du Développement Humain et Innovation au Cœur des Discussions

Sous la representation du president de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, les ministres Kamal Badari, en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, ainsi que Yacine El Mahdi Oualid, en charge de l’Économie de la Connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises, ont pris part au Sommet du Capital Humain en Afrique. Cet événement s’est déroulé les 25 et 26 juillet 2023 en Tanzanie.

Ce rassemblement d’envergure a réuni des leaders de tout le continent africain pour aborder les enjeux majeurs auxquels l’Afrique est confrontée en matière de développement du capital humain. L’objectif est de faire de ce capital un moteur clé pour l’essor économique des nations africaines, en adressant les défis liés à la pauvreté, à l’éducation et à l’emploi, en adéquation avec les objectifs de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.
L’Algérie a saisi cette opportunité pour exposer son expertise dans le domaine de la valorisation du capital humain, ainsi que son engagement à renforcer le rôle de celui-ci dans la construction d’une économie nationale pérenne, axée sur le développement humain.
Effectivement, nos politiques publiques sont focalisées sur la promotion de l’entrepreneuriat au sein de la jeunesse et de la communauté universitaire. Pour accomplir cet objectif, diverses mesures de soutien ont été instaurées dans le but de faciliter leur immersion dans le domaine entrepreneurial. À présent, l’Algérie émerge en tant que pionnière en Afrique en matière de soutien aux startups et à l’innovation. Cette distinction se distingue tout particulièrement par la création d’un écosystème intégré spécialement dédié aux compétences et talents du continent africain. La réalisation de ce cadre s’est concrétisée lors de la première conférence africaine des startups, tenue à Alger l’année précédente.
Durant le sommet, de nombreuses allocutions ont été prononcées, abordant des sujets relatifs à l’innovation, à la transformation technologique et à leurs répercussions sur l’emploi. La présence de la délégation sur les lieux a fourni l’occasion d’exposer les politiques mises en place dans notre pays dans ces domaines, mettant en lumière notre approche proactive dans ce secteur.
La participation de l’Algérie à cet événement témoigne de son engagement solide en faveur du développement humain et de l’innovation, ainsi que de sa détermination à jouer un rôle proactif dans la croissance économique de l’Afrique. En s’impliquant dans ces initiatives, l’Algérie vise à façonner un avenir plus prometteur pour les générations à venir, en favorisant la création d’un environnement propice aux opportunités et au progrès pour toutes les nations du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *