8 décembre 2023

Microsoft enregistre une croissance de 8 % au dernier trimestre malgré un ralentissement des dépenses en logiciels et services cloud

Microsoft a publié les résultats de son quatrième trimestre, se terminant en juin 2023, dévoilant une croissance de 8 % de son chiffre d’affaires, atteignant 56,2 milliards de dollars. Cependant, la société a averti que les entreprises clientes continuaient de réduire leurs dépenses en logiciels et services cloud, ce qui a eu un impact sur sa croissance. Le chiffre d’affaires annuel de Microsoft a augmenté de 7 % pour l’exercice 2023, mais cette croissance s’est avérée être la plus basse depuis 2017.

Au cours du trimestre de juin, la croissance des locations de serveurs cloud Azure de Microsoft a ralenti légèrement, atteignant 26 %, comparée à une croissance de 27 % d’une année sur l’autre lors du trimestre précédent. Néanmoins, le PDG, Satya Nadella, a rassuré les investisseurs en annonçant que les revenus annuels de l’unité Microsoft Cloud dépassaient désormais les 110 milliards de dollars dont plus de la moitié provenant d’Azure et d’autres logiciels d’abonnement basés sur le cloud.
Les revenus précis des serveurs cloud autonomes Azure n’ont pas été divulgués par Microsoft, mais des fuites accidentelles ont révélé qu’ils avaient généré 34 milliards de dollars au cours de l’année se terminant en juin 2022.

En revanche, les revenus de Google Cloud, comprenant également certains logiciels d’abonnement, ont connu une hausse de 28% d’une année sur l’autre au cours du dernier trimestre, rapportant 29,6 milliards de dollars au cours des quatre derniers trimestres.
Pendant ce temps, l’unité incluant les logiciels Windows pour PC a connu une baisse de 4 % à 13,9 milliards de dollars. Cette diminution avait été anticipée par Microsoft, en raison d’un ralentissement mondial des ventes de PC grand public.
Malgré les défis liés aux dépenses en logiciels et aux services cloud, Microsoft reste optimiste quant à l’avenir et mise sur le potentiel de l’intelligence artificielle pour stimuler la croissance dans les années à venir. D’ailleurs, dans ce cadre là, Satya Nadella a souligné que l’intérêt des clients pour les nouveaux outils d’intelligence artificielle basés sur OpenAI pour les logiciels Office 365 était croissant. Cependant, ces outils n’ont pas encore été largement diffusés, et leur contribution aux revenus reste actuellement limitée.

Note: Les chiffres financiers mentionnés dans cet article sont basés sur les résultats financiers publiés par Microsoft et les informations divulguées jusqu’au 28 juillet 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *