18 juin 2024

Le FNI crée un nouvel intégrateur de solution informatique public

Le Fonds National d’Investissement (FNI) avance vers son engagement numérique avec l’annonce le 1er juin 2023 par son Directeur Général , M. Mansouri d’un pas vers le numérique par la création d’un Spa nommé ITDS- IT Dev Soltution-
La création d’ITDS marque la volonté manifeste du FNI de jouer un rôle moteur dans la transformation numérique de l’économie nationale. En tant qu’entreprise dédiée aux technologies de l’information, ITDS se concentre sur la conception, le développement et la mise en œuvre de solutions innovantes pour accompagner la numérisation des institutions et des entreprises.

Aujourd’hui, la digitalisation est un puissant levier de croissance, de productivité et de compétitivité. Par conséquent, le lancement d’ITDS fait partie de la stratégie de croissance de FNI pour démontrer son engagement à investir dans des initiatives innovantes et à soutenir la croissance économique grâce à la numérisation.
Cette nouvelle filiale spécialisée démontre la volonté de FNI de devenir un acteur majeur de la transformation numérique. FNI se positionne comme catalyseur de la digitalisation en apportant des solutions technologiques de pointe et en favorisant l’adoption de pratiques innovantes.
Dans un monde en mutation où les progrès technologiques jouent un rôle clé dans la croissance et la compétitivité, il est vital d’être à la pointe de l’innovation. Avec le lancement d’ITDS, le FNI a réaffirmé sa volonté de rester à la pointe de la transformation numérique et de contribuer activement au développement technologique du pays.

C’est qui le FNI?
Le FNI- Fonds National d’Investissement -, anciennement connu sous les noms de Caisse Algérienne de Développement (CAD) et de Banque Algérienne de Développement (BAD), a suivi différentes étapes de développement en lien avec les phases de croissance économique du pays. En 2009, il est rebaptisé FNI-BAD et se voit attribuer un capital de 150 milliards de dinars. Sa principale mission est alors de financer le secteur économique productif à travers des prêts à long terme et des prises de participation. En parallèle, il reste l’instrument financier de l’État pour gérer les ressources allouées aux projets d’équipement public.
En 2011, l’institution change de nom pour devenir le Fonds National d’Investissement (FNI). À cette époque, le FNI accompagne les projets décidés par l’État dans le cadre du plan de consolidation et de croissance économique 2010-2014. Il soutient également les projets économiques visant à accroître les exportations hors hydrocarbures.
Pendant cette période, le FNI s’est engagé dans des prises de participation au capital d’entreprises, favorisant ainsi leur création et leur développement. Ces partenariats ont impliqué des investisseurs locaux et étrangers, donnant naissance à des entreprises telles que OTA Djezzy, Renault Algérie Production, Algerian Qatar Steel, AXA Assurances Algérie et TALA Assurances.
En tant qu’acteur majeur du financement et du développement économique en Algérie, le Fonds National d’Investissement continue de jouer un rôle crucial dans la promotion de la croissance économique et l’encouragement des investissements, soutenant ainsi la diversification de l’économie du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *