18 juin 2024

Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information (WTISD)
L’UIT vise 100 milliards de dollars d’ici 2026 pour accélérer le développement numérique mondial

La Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information (WTISD) est axée cette année sur « L’autonomisation des pays les moins avancés grâce aux technologies de l’information et de la communication ».

La célébration de l’anniversaire de l’UIT en 2023 est axée sur l’autonomisation des pays les moins avancés grâce aux technologies de l’information et de la communication. Et pour cela, l’Union internationale des télécommunications (UIT), institution des Nations Unies dédiée au numérique, a fixé un objectif ambitieux de mobiliser 100 milliards de dollars d’ici 2026 afin de stimuler le développement numérique à l’échelle mondiale. L’annonce de cet objectif a été faite lors de la célébration de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information, événement annuel commémorant la signature de la première Convention télégraphique internationale en 1865, marquant ainsi la création de l’UIT.

Cette initiative met en évidence l’importance croissante de la connectivité universelle et de la transformation numérique dans les pays les moins avancés, tandis que les engagements financiers actuels s’élèvent à 30 milliards de dollars. L’UIT cherche ainsi à réduire la fracture numérique et à promouvoir l’accessibilité et l’inclusivité pour tous. Cette initiative de l’UIT met en évidence l’importance d’accroître les ressources allouées à la connectivité universelle et efficace, ainsi qu’à la transformation numérique des pays les moins avancés.

Doreen Bogdan-Martin, Secrétaire générale de l’UIT, a souligné l’importance de cette démarche en déclarant : « Les technologies jouent un rôle prépondérant à l’échelle mondiale, cependant de nombreuses personnes n’ont toujours pas accès aux avantages qu’offrent les technologies numériques. Si nous voulons réellement développer le numérique de manière efficace et durable dans le monde entier, nous devons prendre des mesures pour accélérer la transformation numérique pour tous. »

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a souligné : « Notre époque est marquée par la révolution numérique. Alors que l’Internet joue un rôle de plus en plus central dans la création de valeur et l’innovation, il y a un risque que les pays les moins avancés prennent encore plus de retard. Nous devons améliorer considérablement l’accessibilité et l’inclusivité, tout en réduisant la fracture numérique.« 

Selon les données de l’UIT, en 2022, 2,7 milliards de personnes dans le monde n’étaient toujours pas connectées. Les disparités en matière de connectivité numérique entre les pays les moins avancés et le reste du monde sont de plus en plus importantes, notamment en ce qui concerne l’accès, les compétences numériques et l’accessibilité financière. Les enjeux de la transformation numérique sont cruciaux, comme le souligne le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

(Source: UIT)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *