18 juin 2024

La division des semi-conducteurs de Samsung enregistre une perte de 3,4 milliards de dollars au premier trimestre de 2023

Samsung Electronics, le plus grand fabricant de puces mémoire au monde, a enregistré une perte d’exploitation de 4,6 billions de wons (3,4 milliards de dollars) au premier trimestre, en raison du ralentissement brutal du marché mondial des semi-conducteurs. Le groupe coréen annonce un plongeon de ses bénéfices de plus de 86 % au 1er trimestre 2023, les plus bas depuis 14 ans, invoquant un recul du marché des puces, notamment. Cependant, la société a réussi à rester globalement hors de l’eau grâce aux ventes de smartphones, d’écrans et d’appareils électroménagers.

Samsung Electronics a annoncé ce jour une perte d’exploitation de 4,6 billions de wons (3,4 milliards de dollars) pour son activité principale de semi-conducteurs au premier trimestre, contre un bénéfice de 8,5 billions de wons l’année précédente, en raison de la baisse de la demande sur le marché mondial pour ce composant clé. Le bénéfice d’exploitation de l’entreprise dans son ensemble a chuté de 95,5% à 640 milliards de wons, tandis que les revenus ont chuté de 18,1% à 63 800 milliards de wons. Les chiffres étaient légèrement meilleurs que les prévisions de bénéfices publiées plus tôt ce mois-ci.

Samsung a réduit la production de puces mémoire à un « niveau significatif » en raison de la faiblesse de la croissance économique mondiale et de la confiance des consommateurs, ce qui a entraîné une chute de 49% des revenus du secteur des semi-conducteurs par rapport à l’année précédente. Les mauvaises performances de la division des semi-conducteurs ont été causées par la faible demande dans le secteur de la mémoire, une baisse des taux d’utilisation dans le secteur de la fonderie et la faiblesse persistante de la demande et des ajustements des stocks de la part des clients. Malgré cela, Samsung a réussi à rester globalement la tête hors de l’eau grâce aux ventes de ses smartphones, écrans et appareils électroménagers. La division commerciale de Samsung, qui comprend les smartphones, a réalisé un bénéfice d’exploitation de 3,9 billions de wons pour le trimestre.

Samsung réduira probablement la production de puces DRAM et NAND simples, mais augmentera probablement la production de semi-conducteurs de mémoire plus avancés pour répondre à la future demande du marché. La conjoncture n’a cependant pas semblé refroidir le géant de la tech, qui a révélé un plan d’investissement massif de 227 milliards de dollars sur vingt ans, pour la construction de la plus grande usine de puces à Yongin, au sud de Séoul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *