18 juin 2024

Semaine de l’IA à Chlef
Des étudiants développent un projet d’incubateur intelligent de volaille

Des étudiants de l’université Hassiba Ben Bouali de Chlef, spécialisés en informatique et sciences exactes, ont récemment présenté un projet d’incubateur intelligent de volaille dans le cadre de la Semaine universitaire de l’intelligence artificielle. Ce projet vise à promouvoir la filière avicole en Algérie, à rendre cette filière plus attractive pour les investisseurs et à exploiter les technologies de l’intelligence artificielle dans l’agriculture et l’industrie agroalimentaire.

La maquette de ce projet intelligent, conçue pour répondre aux besoins du marché local tout en s’alignant sur les évolutions mondiales dans le domaine numérique, a été présentée par les étudiants Sabi Youcef et Bouazdia Mustapha au pôle universitaire d’Ouled Farès. Ces étudiants ont souligné que l’idée de cet incubateur de volaille est née du constat que cette filière enregistre souvent d’importantes pertes en raison du manque de savoir-faire des éleveurs et de leur mauvaise maîtrise des conditions requises pour réussir dans ce domaine.

Le projet vise à exploiter les technologies de l’intelligence artificielle pour le suivi du développement des poussins et pour alerter les éleveurs en cas de détection d’une maladie, selon Sabi Youcef. Un autre avantage de cet incubateur est qu’il ajuste automatiquement les températures requises (chaleur et froid), ce qui permet de réduire la marge de pertes à moins de 20 %, contre une moyenne actuelle de 30 %.

Mustapha Bouazdia, un autre étudiant impliqué dans le projet, a souligné l’importance de cette technologie en termes d’investissement, d’environnement, de qualité du produit et de préservation de la santé du consommateur. Il a expliqué que cette technologie fournit des données précises sur les quantités de fourrages, de protéines et de vaccins utilisés pour la croissance des volailles et des oiseaux.

Les deux étudiants, Sabi Youcef et Mustapha Bouazdia, ont exprimé leur disponibilité à continuer de développer ce prototype de projet et à apporter des modifications si nécessaires. Ils ont également exprimé leur souhait de voir leur projet mis en œuvre prochainement, compte tenu du grand nombre d’éleveurs dans la wilaya de Chlef et de l’intérêt croissant pour les oiseaux d’ornement.

Le Pr. Mounir Taher Abbas, doyen de la faculté d’informatique et des sciences exactes de l’université Hassiba Ben Bouali, a salué ce projet comme un exemple des compétences locales des étudiants algériens dans le domaine de l’intelligence artificielle. Il a appelé les investisseurs et les autorités locales à soutenir ce type de projets, tout en soulignant la forte participation des étudiants à la Semaine universitaire de l’intelligence artificielle organisée à l’occasion de la Journée du Savoir le 16 avril.
La Semaine universitaire de l’intelligence artificielle a été marquée par la présentation de nombreux autres projets innovants développés par les étudiants de l’université Hassiba Ben Bouali de Chlef. Certains de ces projets portaient sur l’utilisation de l’intelligence artificielle dans des domaines tels que la santé, la sécurité, la logistique et l’éducation.
Le Professeur Mounir Taher Abbas a souligné l’importance de ces projets dans la promotion de l’innovation et de la recherche scientifique en Algérie, ainsi que dans la formation des étudiants aux nouvelles technologies. Il a également exprimé sa fierté envers les étudiants pour leur créativité et leur engagement dans la réalisation de ces projets, malgré les défis auxquels ils sont confrontés.

Les autorités locales et les investisseurs ont également exprimé leur intérêt pour ces projets, notamment celui de l’incubateur intelligent de volaille. Ils ont souligné l’importance de soutenir les initiatives étudiantes dans le domaine de l’intelligence artificielle et de l’agriculture, afin de contribuer au développement économique et social du pays.
Les étudiants Sabi Youcef et Mustapha Bouazdia ont exprimé leur gratitude envers l’université et les enseignants pour leur soutien dans la réalisation de leur projet. Ils ont également exprimé leur détermination à continuer à améliorer leur prototype et à travailler avec les parties intéressées pour mettre en œuvre leur projet dans la réalité.
Ce projet d’incubateur intelligent de volaille développé par les étudiants de l’université Hassiba Ben Bouali de Chlef montre le potentiel de l’intelligence artificielle dans l’agriculture et l’industrie agroalimentaire en Algérie. Il représente également un exemple inspirant de l’ingéniosité et de la créativité des étudiants algériens dans le domaine de la technologie et de l’innovation.

(source: APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *