18 juin 2024

La téléphonie mobile en Algérie enregistre une hausse de 4,26%
Évolution de la télédensité et part de marché des opérateurs mobiles

Selon le dernier rapport de l’Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE), le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile en Algérie a atteint 49 millions à la fin de l’année 2022, enregistrant une hausse de 4,26% par rapport à la même période en 2021. Mobilis reste en tête en termes d’abonnés aux réseaux GSM, 3G et 4G, suivi de Djezzy et d’Ooredoo.

Le rapport de l’ARPCE indique que sur les 49 millions d’abonnés actifs à la téléphonie mobile en Algérie, 4,26 millions sont abonnés au réseau GSM, soit 8,69%, tandis que 44,75 millions sont abonnés au réseau 3G/4G, soit 91,31%. Le taux de pénétration au réseau de la téléphonie mobile a enregistré une évolution nette de 4,34% en une année, passant de 106,71% au 31 décembre 2021 à 111,05% au 31 décembre 2022, expliquée par la croissance du marché de la téléphonie mobile de la population algérienne.

En termes de part de marché des opérateurs, Mobilis demeure en tête avec 21,09 millions d’abonnés aux réseaux GSM, 3G et 4G à la fin de l’année 2022, enregistrant une évolution par rapport à l’année précédente où il comptait 19,82 millions d’abonnés. Djezzy occupe la deuxième position avec 15,17 millions d’abonnés en 2022, contre 14,59 millions en 2021, suivi d’Ooredoo avec 12,74 millions d’abonnés au 31 décembre 2022, comparé à 12,59 millions à la même période en 2021.

La part de marché de Mobilis est estimée à 43,04% en 2022, contre 42,18% en 2021, celle de Djezzy à 30,96% en 2022, comparé à 31,04% en 2021, et celle d’Ooredoo à 25,99% en 2022, contre 26,78% en 2021. Les chiffres montrent ainsi une évolution positive de la téléphonie mobile en Algérie avec une augmentation du nombre d’abonnés et une répartition de la part de marché entre les principaux opérateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *