18 juin 2024

Microsoft va ajouter ChatGPT au moteur de recherche Bing
Une guerre des moteurs de recherche en prévision

ChatGPT par çi, ChatGPT par là. Ce nouveau produit, un chatbot basé sur l’intelligence artificielle développé par OpenAI, va relancer le « search » dans le monde. C’est une révolution. D’ailleurs, Google le considère comme une menace majeure.

Son concurrent, Bing, se prépare à intégrer ChatGPT, dans le service de recherche Bing. Selon Bloomberg, Microsoft espère ainsi fournir des réponses plus compréhensibles et adaptées au contexte aux requêtes des utilisateurs. Le moteur de recherche Bing de Microsoft pourrait bientôt devenir plus adapté aux besoins des utilisateurs et renvoyer des résultats d’une manière plus humaine.
Avec cette décision, le géant du logiciel entend attirer les utilisateurs de Google vers son moteur de recherche. La société prévoit de déployer la fonctionnalité dans les prochains mois, mais évalue actuellement l’exactitude des réponses ChatGPT et la rapidité avec laquelle elle peut être intégrée au service de recherche.

C’est une alternative à la recherche Google
Comme vous le savez, Bing n’est pas au niveau pour concurrencer le moteur de Google, le leader de l’industrie de la recherche, à bien des égards. Cependant, la société aurait testé des technologies basées sur ChatGPT pendant des mois. Soutenu par l’investissement d’un milliard de dollars de Microsoft en 2019 qui comprenait probablement un accord pour intégrer certains aspects de GPT dans Bing.

Que rapporterait ChatGtp à Bing ?
Aucune information claire à ce stade ne circule, cependant on pense que ChatGtp pourrait aider Bing à présenter les résultats aux utilisateurs de manière plus conviviale d’autant plus que ChatGtp n’a pas la capacité d’un browser Internet pour obtenir des résultats. Microsoft pourrait utiliser la technologie de OpenAI pour présenter les résultats de la recherche sous forme de phrases complètes avec sa source. De plus, si Bing suggère des requêtes liées à la requête d’origine, ChatGPT pourrait expliquer leur pertinence de manière significative. La technologie pourrait également aider Bing à suggérer de meilleurs mots-clés ou phrases clés aux utilisateurs.

ChatGTP menacerait-il Google ?
Entretemps, OpenAI a ouvert ChatGPT au public pour que les utilisateurs de certains pays puissent l’essayer depuis novembre. Le chatbot a eu un impact très positif sur des millions d’utilisateurs. En fait, il a été dit que ChatGPT pourrait devenir une alternative efficace au service de recherche Google. Le buzz intense du sujet a amené Google à voir ChatGPT comme une menace. En effet, ChatGPT dont la popularité est rapidement montée en flèche en raison de sa capacité à renvoyer des réponses qui semblent avoir été écrites par de vraies personnes. Les éducateurs ont fait part de leurs inquiétudes quant au fait qu’il pourrait facilement être utilisé pour tricher, car ceux qui ont essayé l’outil ont déclaré qu’ils auraient donné une bonne note à ses réponses si un élève prétendait les avoir écrites. ChatGPT est gratuit pour le moment et n’est pas disponible pour l’Algérie, mais OpenAI a l’intention de facturer son utilisation à l’avenir. Google, qui avait lancé une alerte rouge, a accéléré ses travaux sur des technologies similaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *