18 juin 2024

Passant de 72.000 à 500.000 en 2022
L’augmentation d’abonnés en FTTH en Algérie est exponentielle

Le déploiement des réseaux de fibres optiques représente un enjeu clé du développement numérique des territoires, visant à généraliser l’accès à Internet très haut débit au plus grand nombre, particuliers comme entreprises. Comme le montrent toutes les données et études publiées, le déploiement de cette technologie reste très inégal entre les États.

Les enjeux du développement numérique des territoires sont majeurs comme fluidifier les interactions entre la population, les commerçants, les services et les administrations, les services publics et les gouvernements, mais aussi faciliter l’accès à la connaissance et à l’éducation pour permettre d’accélérer le développement des entreprises en leur ouvrant des portes sur leurs marchés et sur le monde. La fibre optique est l’épine dorsale du développement et de la transformation numérique. En fluidifiant l’échange national et international des données, la fibre ouvre l’accès à des services distants et hébergés (stockage, sécurisation, SaaS…). Elle permet le développement de Data Centers nationaux ou régionaux. Elle facilite les collaborations nationales et internationales, et accélère l’émergence des startups.

Le FTTx en Algérie

Quant à l’Algérie, les chiffres montrent qu’elle réalise de gros progrès dans ce domaine. Bien que le déploiement de la fibre optique reste disparate, il n’en est pas moins rapide. La part de la fibre dans les connexions Internet haut débit a ainsi été multipliée par 7 deux ans, passant d’environ 72 000 en 2020 à plus de 500 000 en 2022.
Si l’on regarde les chiffres en Algérie, on s’aperçoit qu’en 2020, il y avait que 72 000 abonnés FTTH qui sont passés à 167.000 en 2021 et qui dépasse les 500 000 abonnés en 2022. Avec plus d’un demi-million d’abonnés, FTTH fait que notre pays devient pratiquement le premier pays africain en connexion en fibre optique et ce n’est pas terminé, car les responsables d’Algérie Télécom ont lancé plusieurs opérations de connexion en fibre optique sur toutes les régions d’Algérie. Cette mutation aura des conséquences très importantes sur l’industrie, les opérateurs, les collectivités locales, mais également sur le développement de l’économie de la connaissance et la compétitivité de nos entreprises.

Enfin, dans le monde c’est la Corée du Sud et le Japon qui sont actuellement les plus avancés en la matière, puisque la fibre optique représentait déjà entre 80 % et 90 % des connexions Internet haut débit fixes dans ces deux pays.

A Savoir
Réseau FTTH
Un réseau FTTH est un type de réseau de télécommunications physique qui permet notamment l’accès à internet à très haut débit et dans lequel la fibre optique se termine au domicile de l’abonné. Développés dans divers pays au cours des années 2000 puis 2010, ces réseaux terrestres remplacent progressivement ceux ayant historiquement servi à la distribution du téléphone ou encore de la télévision par câble. En 2018, les réseaux FTTH commerciaux peuvent atteindre jusqu’à 10 Gbit/s, contre un maximum de 20 Mbit/s en ADSL 2+ et 100 à 200 Mbit/s en VDSL2. Ils permettent également une meilleure latence, l’absence de sensibilité aux perturbations électromagnétiques, et un débit stable pour des lignes jusqu’à environ 30 km de longueur.
Les technologies fibre FTTH (Fiber to the home, fibre jusqu’au domicile), FTTB (Fiber to the building ou fibre jusqu’au bâtiment) et FTTP (Fiber to the premises, fibre jusqu’aux locaux). La fibre FTTH (et FTTP) est la technologie fibre la plus performante puisque le raccordement s’effectue entièrement en fibre optique. Les architectures « Fiber to the home » (FTTH) et « Fiber to the building » (FTTB) sont les architectures dominantes du très haut débit dans le monde.

Source Wikipedia (FR)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *