18 juin 2024

Internet fixe et mobile en Algérie
L’ARPCE enregistre 48,5 millions d’abonnés au 3e trimestre 2022

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est internet-et-mobile-03-e1671646769187.jpg.

Plus de 48,5 millions d’abonnés à l’internet fixe et mobile ont été enregistrés au 30 septembre 2022 en Algérie, contre 45,3 millions d’abonnés à la même période de 2021, soit une évolution de 7,09 %, selon le dernier rapport de l’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE) sur son site internet.

Au 30 septembre 2022, le nombre d’abonnés à l’internet fixe (ADSL, FTTH et 4 G LTE/Wimax) est de 4,46 millions, il était de 4,02 millions au 30 septembre 2021. Pour le mobile, ce sont d’autres chiffres : 44,04 millions pour l’internet mobile (3 G et 4 G). Il était de 41,26 millions au 30 septembre 2021.
Pour ce qui est de la technologie utilisée pour l’internet fixe, selon l’ARPCE, il serait de 2,75 millions en internet haut débit (ADSL), 1,35 million à la 4G LTE fixe, 353 039 en FTTH et 320 en Wimax. Pour ce qui est de la bande passante achetée, 85,07 % disposaient de débits entre 10 et 20 Megas, 14,69 % entre 20 et 50 Megas et 0,19 % entre 50 et 100 Megas.

L’Internet mobile supplante l’internet fixe
Sur l’internet fixe, il n’y aurait que 110 417 abonnés professionnels sur le nombre global d’abonnés à l’internet fixe (4,46 millions), le reste soit 4,35 millions sont des abonnés résidentiels.
Enfin, le revenu mensuel moyen par abonné Data est de 868 dinars au 30 septembre 2022 (972 dinars à la même période de 2021).
Concernant le marché de l’internet mobile, plus de 44,04 millions d’abonnés actifs ont été enregistrés durant le 3e trimestre de 2022. Sur ce nombre, 37,80 millions étaient abonnés au réseau mobile 4 G et 6,23 millions à la 3G, note l’ARPCE.
Ce rapport a été élaboré selon une population algérienne estimée à 44,12 millions d’habitants et un nombre de ménages évalué à 7,35 millions au 30 septembre 2022.

Enfin, près de 73% des ménages en Algérie disposaient d’une ligne de téléphonie fixe au 30 septembre 2022, en augmentation de près de 5% par rapport à la même période de l’année 2021, selon le dernier rapport de l’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE). La proportion des ménages disposant d’une ligne de téléphonie fixe en Algérie a atteint les 72,89% au 30 septembre 2022, contre 67,95% à la même période de 2021, soit une augmentation de 4,94% en une année, précise l’ARPCE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *