18 juin 2024

L’Algérie élue au Conseil de l’UIT

Les États membres de l’UIT -Union Internationale des Télécommunications- ont élu les membres de l’organe de gouvernance de l’institution spécialisée des Nations Unies et les garants de l’utilisation du spectre des fréquences radioélectriques.

L’UIT organise des élections tous les quatre ans pour élire ses cinq hauts dirigeants et les membres de deux de ses organes principaux soit 48 sièges du Conseil et des 12 sièges du Comité du Règlement des radiocommunications. Le vote a eu lieu à la Conférence de plénipotentiaires de l’UIT (PP-22) à Bucarest, Roumanie pour la période 2023-2026. L’Algérie a été élue pour faire partie du Conseil de l’UIT et elle siégera au Comité du Règlement des radiocommunications pendant les quatre prochaines années.

Conseil de l’UIT
Les États Membres élus pour siéger au Conseil de l’UIT pour 2023-2026 sont:
Région A – Les Amériques (9 sièges) – Argentine ; Bahamas ; Brésil; Canada; Cuba; Le Salvador; Mexique; Paraguay ; États-Unis
Région B – Europe de l’Ouest (8 sièges) – France ; Allemagne; Italie; Espagne; Suède; Suisse; Turquie ; Royaume-Uni
Région C – Europe de l’Est et Asie du Nord (5 sièges) – Azerbaïdjan ; Bulgarie; République tchèque; Pologne; Roumanie;
Région D – Afrique (13 sièges) – Algérie ; Égypte; Ghana; Kenya; Maurice ; Maroc; Nigeria; Rwanda; Sénégal; Afrique du Sud; Tanzanie; Tunisie; Ouganda
Région E – Asie et Australasie (13 sièges) – Australie ; Bahreïn ; Chine; Inde; Indonésie; Japon; Corée (Rép. de); Koweït; Malaisie; Philippines ; Arabie Saoudite; Thaïlande; Émirats Arabes Unis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *