18 juin 2024

Transformation du ministère délégué de l’Économie de la Connaissance et des Startups en ministère à part entière

Le remaniement ministériel opéré par Abdelmadjid Tebboune, Président de la République, ce jeudi a été marqué par la promotion du ministère délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Économie du la Connaissance et des Startups en ministère à part entière qui disposera, donc, d’une équipe beaucoup plus importante pour l’épauler.

Cette décision est due aux bonnes performances du ministère délégué qui a pu non seulement régler juridiquement beaucoup de problèmes des startups ainsi que leur rayonnement national, mais aussi a réussi à fédérer une communauté d’acteurs qui n’étaient alors pas reconnus à l’image des startups, développeurs, ingénieurs, designers, incubateurs sans oublier la mise en place d’un Fonds d’investissement qui a été installé et qui fonctionne.

Pour autant, il faut structurer l’écosystème numérique et lui permettre de gagner en visibilité sur la scène économique nationale, mais aussi internationale pour que les prochains Google, Uber et autre Amazon naissent en Algérie. Les startups sont un gisement de croissance et d’emplois, mais aussi un levier stratégique pour la politique d’innovation et d’accaparement des technologies. La « startup nation » rêvait de son propre ministère. Elle vient de l’avoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *