10 août 2022

Corée du Sud : terre des robots

Une nouvelle réglementation entrée en vigueur en Corée du Sud en janvier dernier stipule que si des travailleurs décèdent ou subissent des blessures graves au travail, les tribunaux pourraient infliger une amende au PDG ou aux hauts responsables des entreprises, voire les envoyer en prison.
Cette loi, une fois mise en application, a eu des répercussion énorme et a stimulé une augmentation des investissements dans les robots.
Aujourd’hui, en Corée du Sud, tout les industriels se penchent très sérieusement sur l’automatisation de leur processus pour pouvoir y introduire des robots dans les chaines de production.
En Corée du Sud, l’intelligence artificielle et les robots sont une priorité nationale, dans laquelle l’État investit des milliards. Les robots y sont serveurs, guides touristiques, ouvriers, dans ce pays devenu synonyme de haute technologie. Rien qu’en intelligence artificielle, ce petit pays de 52 millions d’habitants est le troisième au monde dans ce domaine, devant la Chine, l’Allemagne et le Canada avec ses 5700 brevets

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *