18 juin 2024

PME : le programme InnoDev mis en avant à Ouargla

Le programme InnoDev (Innovation et développement des PME) a été mis en avant à Ouargla, à l’occasion de l’inauguration de la semaine mondiale de l’entreprenariat qui se déroule du 8 au 14 novembre en cours. Ce programme s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération algéro-allemande visant à renforcer l’offre de conseil publique et privée à travers la promotion des PME.

La cérémonie d’inauguration de cette semaine, à laquelle ont pris part des représentants de différents organes et institutions concernés par la promotion de l’entreprenariat, a été l’occasion pour la coordinatrice nationale de la GEW « Global Entrepreneurship Week », Fatiha Rachedi, de mettre en exergue les grandes lignes du programme InnoDev, qui s’articule autour de plusieurs thèmes principaux, dont le management de l’innovation et la digitalisation de même que la réduction de la mortalité des entreprises.
Les PME (petites et moyennes entreprises) ont besoin d’un accompagnement pour devenir plus compétitives, conquérir de nouveaux marchés et exporter des produits de haute qualité, a-t-elle affirmé en signalant que ces PME représentant 99 % des entreprises algériennes, en majorité des micro-entreprises de moins de 10 employés en grande partie issus de classes économiquement défavorisées.
L’Algérie compte actuellement plus de 1,2 million de PME, soit un ratio de 28 PME pour 1.000 habitants, a estimé le représentant du ministère de l’Industrie et des mines, Harraz Mehadji, en précisant que l’Algérie possède d’importantes potentialités susceptibles de relever le défi et atteindre la moyenne internationale avoisinant les 45 PME pour 1.000 habitants.
« L’Algérie s’est ainsi fixé l’objectif de faire avancer le processus de réformes des politiques économiques, dans le but d’assurer les conditions favorables d’une croissance durable à travers la promotion des PME, notamment la filière de la sous-traitance susceptible de favoriser la génération d’emplois et de la richesse », a-t-il dit.
Intitulé « Le rôle de l’innovation dans la dynamisation de l’entreprenariat », cet évènement économique, initié par le ministère de l’Industrie et des Mines, prévoit de nombreuses activités à l’échelle nationale, selon les organisateurs.
En effet, dans le cadre du programme Innodev, une campagne de sensibilisation ciblant les PME a été lancée du 24 octobre au 31 décembre 2021 dans 13 wilayas de différentes régions du pays.
Il s’agit des wilayas d’Alger, Tipasa, Médéa, Ouargla, Ghardaïa, Adrar, Boumerdès, Constantine, Batna, Mostaganem, Sidi Bel Abbas, Tlemcen et Bejaia.
Cette campagne de sensibilisation vise à présenter les objectifs et les activités de ce projet lancé par le ministère de l’Industrie en coopération avec l’Agence allemande pour la coopération internationale (GIZ), en organisant des forums, des rencontres et des réunions de quartier.
Cette campagne, qui coïncide également avec la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat (GEW), organisée à Ouargla, est l’occasion de sensibiliser les communautés locales au rôle important que jouent les PME dans le développement local et à l’importance de les soutenir et de les accompagner.
Le programme Innodev, lancé en février 2021, vise à enrichir l’offre de conseil public et privé au profit des petites et moyennes entreprises pour leur permettre de devenir plus compétitives et plus conformes aux normes environnementales à travers des formations et des expertises pointues sur le terrain. Ce projet s’articule autour de volets notamment ceux liés à la gestion de l’innovation et la digitalisation, la réduction de la mortalité des entreprises et la conquête de nouveaux marchés.
Le programme Innodev vise également à aider les PME à se positionner sur les marchés étrangers, à développer des produits innovants et à renforcer les capacités et les compétences des structures d’accompagnement publiques et privées pour fournir de meilleurs services dans le domaine de la gestion de l’innovation au profit des petites et moyennes entreprises.
D’autre part, ce programme vise à accompagner les petites et moyennes entreprises à réduire leur taux de mortalité par une meilleure compréhension des raisons de leur échec.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *