18 avril 2024

Algérie : Une centaine de startups labélisées cette année

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est UneW_439.jpg.

Un total de 100 startups, incubateurs et projets innovants a été labélisé à fin février dernier, et l’opération de labélisation se poursuit toujours, a indiqué à ItMag un responsable du ministère délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la Connaissance et des startups, en marge d’une conférence de presse consacrée au salon international des technologies de l’information et de la communication «ICT Maghreb», tenue à Alger.
«Un total de 450 demandes de labélisation ont été enregistrés en ligne (www.startup.dz) au 28 février dernier. Sur 200 dossiers déjà traités, une centaine a été labélisée», a précisé M. Ouadah, qui est directeur des startups et des structures d’accompagnement auprès du ministère.
Les labels ont été remis par le comité national de labélisation des «start-up», des «projets innovants» et des «incubateurs» selon les modalités fixées par la loi.
Les premiers labels «Start-up» ont été remis symboliquement en janvier dernier par le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’économie de la connaissance et des Start-up, Yacine El Mahdi Oualid, à une vingtaine de jeunes entrepreneurs, parmi les 47 labélisés.
Il s’agissait d’une première vague d’entreprises portant des projets jugés innovants avec un fort potentiel de croissance.
L’obtention de ce label permet aux start-up de bénéficier de certaines facilitations notamment en matière d’exonérations fiscales et d’accompagnement.
Les porteurs de projets intéressés par l’octroi du label «Start-up» peuvent soumettre leurs demandes au comité national de labélisation, qui se réunit deux fois par mois, à travers le portail www.startup.dz, lancé début décembre dernier.

Label Start-up/Label «Projet innovants»
Le label «Start-up» est un document institutionnel qui servira de «passeport» à son détenteur pour accéder à toutes les facilitations que l’état met à la disposition des startups.
Le label «projet innovants» s’adresse aux porteurs de projets n’ayant pas encore créé leur société, il permet au même titre que le label «Start-up» d’accéder à des avantages fiscaux entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *