17 août 2022

S’élevant à 120 millions de dollars Qualcomm retarde son deuxième investissement dans Sharp

qualcommSharp, qui est en difficulté, ne devrait pas recevoir le deuxième investissement d’environ 5 milliards JPY (120 millions de dollars) de Qualcomm, qui devrait être fait le 29 mars pour le projet de fabrication commun d’écrans basse consommation. Selon Reuters, Qualcomm ne versera pas la seconde moitié des 120 millions de dollars promis car le plan visant à fabriquer en commun ces écrans a en partie échoué. En décembre dernier, Qualcomm annonçait mettre sur la table la somme de 120 millions de dollars afin de monter un projet industriel avec Sharp. En principe, ce deal aurait permis à Qualcomm de « toucher du doigt » les écrans iPhone que Sharp fabrique pour l’iPhone mais aussi de pousser sa collaboration en matière de chipsets à destination du marché mobile. Pixtronix, une filiale de Qualcomm, avait signé un contrat portant sur le développement des technologies MEMS (Micro-electro-mechanical Systems) afin de pouvoir proposer des écrans proposant non seulement un LCD rétro-éclairé classique mais également certains avantages d’une dalle passive (consommation d’énergie moindre notamment). On s’attend à un second round autour de juin prochain où les deux entités devront avoir rempli leurs obligations respectives en vue de la production d’écrans de PC, de smartphone et de tablettes. Pour rappel, le groupe nippon a déjà reçu des investissements de la part de Samsung, ce dernier apportant 110 millions de dollars en échange d’une prise de participation de 3,04% au capital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *