17 mai 2022

Malek Semar, représentant de Phone control : «Nos solutions innovantes utilisent le Full IP»

It Mag : Vous êtes installé depuis longtemps en Algérie. Pourriez-vous nous donner votre part de marché dans ce pays mais aussi dans les pays limitrophe?
Malek Semar : En effet, nous travaillons avec l’Algérie depuis 2001 et nous sommes présents en Algérie depuis près de dix ans au travers de nos clients. PhoneControl a été le précurseur dans le domaine des centres d’appels en participant activement au  1er projet de centre de contacts offshore en Algérie en 2002-2003. Nos solutions innovantes utilisant le FULL IP ont permis aux premiers centres d’appels d’optimiser leurs coûts de télécommunications. Depuis la présence de PhoneControl sur le marché algérien et maghrébin ne cesse de s’accroitre. Grâce à son développement rapide, PhoneControl s’est rapidement positionné comme le premier opérateur SaaS au Maghreb avec une filiale en Tunisie et en Algérie. A ce jour, nous équipons  90% des centres d’appels en Algérie et notre activité a aidé à la création de plus de 5000 emplois en Algérie. Dans un souci de proximité, une filiale de PhoneControl  a été inaugurée à Alger en mai 2009. Cela nous permet d’apporter un service de proximité ainsi qu’un accompagnement au quotidien à nos clients. Présents sur le marché tunisien depuis 2002, nous nous positionnons comme leader que ce soit sur Tunis ou sur le marché régional. Nous travaillons en partenariat avec Orange Tunisie et Tunisie Telecom sur de très grands projets.Notre filiale a vu le jour en 2007 et chaque mois de nouveaux clients nous rejoignent, augmentant ainsi la liste de nos références: PhoneAct, Expert Call Center, Tunis Call Center, OCC… PhoneControl, dont le siège est en région parisienne, a une vocation internationale. Avant tout, PhoneControl souhaite continuer à apporter son savoir et ses innovations à tous ses clients. Nos clients nous accordent leur confiance et c’est pour eux que nous souhaitons innover.
Votre solution est de type Saas et vous êtes parmi les premiers à avoir adopté cette solution. Pourriez-vous nous en dire plus?
En effet, PhoneControl a su être visionnaire dans ce domaine, en proposant dès 2001 une offre pour les centres d’appels reposant sur le modèle SaaS. PhoneControl a été le premier à mettre en place une architecture SaaS pour les centres de contact ; ce choix simplifie le déploiement et réduit les coûts d’acquisition.
Ainsi, grâce à une collaboration très proche entre PhoneControl et les promoteurs algériens, PhoneControl a été le précurseur dans le domaine des centres d’appels en participant activement au  1er projet de centre de contacts offshore en Algérie en 2002-2003.
Puis, nous avons travaillé en étroite collaboration avec les opérateurs télécoms mobiles pour développer  l’externalisation du marché local. Grâce à notre forte avance technique, les premiers tests de sous-traitance se sont logiquement déroulés dans les tous premiers centres d’appels équipés par PhoneControl. Ces tests se sont révélés très concluants et aujourd’hui, cette part du marché local représente plusieurs centaines de positions.
Suite à cela, les centres d’appels équipés par PhoneControl ont su, grâce à leur avance technologique, capter les besoins de sous-traitance des grands comptes.
Aujourd’hui, PhoneControl renforce au quotidien son positionnement  sur le marché local en équipant de nombreux centres d’appels. Effectivement, nos clients sont présents dans plusieurs grandes villes algériennes. Nous équipons la société Skycall à Constantine. Nous équipons également le centre d’appels,  Azul Call Center, installé à Bejaia. Parmi nos autres clients, Vocal Reflex Contact et Real Contact se sont implantés à Annaba et ICCO et Alphonica ont ouvert leurs centres d’appels à Oran.
L’Algérie a toujours été un marché particulier pour nous et notre démarche sur ce marché nous amène naturellement à une forte implication pour les besoins du marché local, qui représente quasiment 40 millions d’habitants. On constate qu’une culture de la relation client se développe chez une grande partie des entreprises algériennes. L’Algérie est marquée par l’ère de l’industrialisation. A l’instar des opérateurs télécoms, qui ont franchis le pas, les grands groupes industriels locaux adoptent de plus en plus une démarche client qui s’en suit d’un besoin de création de centres d’appels internes ou de sous-traitance.
PhoneControl est parmi les historiques du Med IT en Algérie. Mais en 2010 qu’escomptez-vous de ce salon?
En effet, comme depuis plusieurs années consécutives déjà, nous serons bien évidemment exposants. En tant que précurseur des solutions FULL IP basé sur un mode SaaS pour centre de contacts, nous ne pouvons manquer cet événement incontournable. Nombreux de nos clients seront également exposants, tel que WA Solutions, BK CALL, VOX, AB SOLUTIONS, REFLEX CONTACT. La participation à ce salon est l’opportunité pour PhoneControl de se réunir avec tous ses clients existants et d’augmenter son réseau client et partenaires. De plus, le Med-it se révèle être un véritable accélérateur de business, dans le sens où il nous permet de rencontrer des partenaires potentiels et nouer des accords de partenariat stratégiques. Le gouvernement algérien a mis en place une politique incitative pour la généralisation de l’accès à l’Internet et le développement d’une Société de l’Information, notamment à travers le plan eAlgérie 2013. Ceci va engendrer d’importantes opportunités dans de nombreux secteurs et particulièrement dans la VoIP et les centres d’appels. Ainsi, PhoneControl en exposant sur ce salon va pouvoir contribuer au formidable essor de l’Algérie dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *